19/07/2008

We’ve been on the run, Driving in the sun...

Ca fait maintenant plus d'un an, que s'est achevé The O.C. . Pourquoi j'y repense car hier, en me baladant à la Fnac, j'ai vu le coffret de l'intégrale de la série en France et ça m'a rappelé tout ses bons souvenirs... Je me rappelle que j'ai commencé à regarder la série pendant les vacances d'été où j'ai eu mon bac! Je sais pas si c'était la nostalgie d'avoir fini le lycée et d'aller vers l'inconnu de la faculté mais tant est si bien que je me suis laissé convaincre par quelques membres du "The Britney Forum" (à l'époque LE plus grand forum francophone sur Britney Spears... J'y ai passé la plus grande partie de mon temps à l'époque et que de bons souvenirs... Entre les nuits entières à passer sur le Net pour pouvoir être parmis les premiers là voir les nouveaux clips de Britney, les discussions sans fins sur le choix du nouveau single... Dieu que c'était bon!! Je salue donc les forumeurs de l'époque si jamais il passe encore par là!) de me mettre à The O.C. ...



J'étais assez septique à l'époque, d'abord parce que j'ai jamais vraiment était un fan de SOAP, bien qu'ils me soutenaient que The O.C. ne pouvait pas vraiment être considéré comme un SOAP, car bien plus poussé sur de nombreux points et notament sur la réalisation et les intrigues (mélangeant volontiers les ados et les adultes). Bref, je me rappelle encore avoir acheté la première partie de la saison à la Fnac de Nancy (oui ils avaient coupé les DVDs de la saison 1 en 2 parties...)... Le soir, allez hop, j'insère la première galette dans le lecteur DVD, en me disant, "on va voir"...



40 minutes plus tard... "D'accord, c'est trop bien!!", le générique de fin du premier épisode était pas encore terminé que j'étais déjà sur amazon.fr pour me commander la deuxième partie de la saison 1... Alors pourquoi cet emballement si soudain? D'abord parce que effectivement la réalisation est plutôt bonne pour une série TV, mais aussi pour l'ambiance qui émane de l'épisode pilote... Je veux dire on sent tout de suite que propulser un bad boys dans un milieu chic comme celui d'Orange County peut facilement donner des étincelles, mais là où on aurait pu croire que les personnages allaient être super clichés, c'est en fait faux... En fait The O.C. va jouer sur ces clichés pour mieux les démonter les uns après les autres, et finalement on explore littéralement le côté obscur d'Orange County... Comme dirait Ryan "Welcome To The DarkSide...", hommage à Star Wars, et croyez moi, si vous êtes Geek vous aurez votre nouvel vedette en la personne de Seth Cohen, particulièrement occupé à reblistéré ses comics book où à jouer à Dinasty Warriors...



Donc c'est clair The O.C. c'est plus qu'un soap, alternant les épisodes vraiment humouristique (la saison 1), les épisodes vraiment sombre (la saison 3) et les épisodes vraiment décalé (la 4ème et ultime saison; un VRAI régale!), The O.C. est une sorte de mix de ce qui se fait de mieux en ce début de XXIème siècle en terme de série dramatique. La série n'ayant duré que 4 saisons, elle n'a pas vraiment eu le temps de tourner en rond et ne s'est jamais vraiment essouflé...

Alors pourquoi s'est-elle arrêté? Surement pas à cause de la qualité de la dernière saison dont tout le monde s'accorde à dire qu'elle est la meilleure de toutes! Peut-être faute à la Fox qui a décidé après le succès phénoménal de la Saison1 de diffuser la série en même temps que Grey's Anatomy et les Experts... Il y a un moment où on ne peut plus lutter... Vraiment dommmage, car on passe vraiment du rire aux larmes, et on tenait là des personnages haut en couleurs, vraiment! Et des intrigues vraiment diverses; alcoolisme (surtout la saison 1 et 3), homosexualité (surtout pendant la saison 2), voire surnaturel (un certain épisode de Chrismukah de la saison 4 [Ahhhh faut avoir vu la série pour comprendre!!!!] ) . On aura parfois droit à des épisodes relativement violent et sanglant (final de la saison 2, et de la saison3, début de la saison 4...)Pour un dénouement, peut être un peu conventionelle au regard de l'ensemble de la série mais ô combien juste et touchant !

Quoiqu'il en soit, la série reste une référence pour moi et après avoir goûter à d'autres séries; Desperate Housewives, Grey's Anatomy et même House... J'ai jamais réussi à retrouver l'addiction et l'envie que j'avais pour cette série...

Alors si vous vous ennuyez un peu pendant ces vacances où si vous avez envie d'avoir du beau temps dans votre télé, vous pouvez vous laisser tenter par la saison 1 de Newport Beach (le nom francophone de la série, allez comprendre...)... En attendant je vous laisse en compagnie du coffret de l'intégrale mais version USA cette fois et des deux affiches dédicacées que j'avais gagné à l'époque sur le site officiel de la série!! Moi un mouleux??...



Aucun commentaire: