23/07/2008

The Place Promised in Our Early Days

Je viens de regarder le BluRay de The Place Promised in Our Early Days hier soir(Oui je ne l'avais toujours pas regarder alors que je l'avais reçu en même temps que Byosoku 5Cm... The Place Promised in Our Early Days qui est le premier grand long métrage de Makoto Shinkai (il avait par le passé réalisé un petit métrage d'une vingtaine de minutes: Voices of a Distant Star (à noter qu'il a réalisé TOUT ce court métrage lui tout seul avec son ordinateur, et quand je dis TOUT c'est TOUT de A à Z; tous les stades de la production... Quand on voit le résultat final, ça force le respect!)Bon ça va peut-être en embêter certains parce que en lisant ce petit billet ils risquent d'avoir des envies de craquage mais.... Désolé je suis obligé de vous en parler et de vous poster quelques photos...



The Place Promised in Our Early Days raconte l'histoire de 3 jeunes adolescents, 2 garçons et une fille; Hiroki Fujisawa, Takuya Shirakawa et Sayuri Sawatari. L'histoire se passe dans les années 1990 (mais le contexte historique est purement inventé), le Japon est alors coupé en 2 parties; le Nord et le Sud. Le Sud est occupé par les Etats Unis et le Nord par "l'Union" sûrement un parallèle avec l'union soviétique. Alors que la frontière est très nette entre les deux parties, et que les affrontements militaires à proximité de la frontière sont très fréquents, un scientifique de la région Nord va ériger une immense tour qui va intriguer un bon nombre des gens du Sud...



Nos trois héros et amis alors qu'ils sont encore enfants se promettent d'aller voir un jour jusqu'à cette tour pour voir ce qu'elle cache à son sommet, et ce malgré les risques qu'il y a de traverser la frontière... C'est pourquoi ces jeunes ados commencent la construction d'un vaisseau qui leur permettra d'arriver à leur fin...

Mais voilà, par un bel été (forcément avec Shinkai TOUT est beau!!) Sayuri disparaît mystérieusement et les deux garçons se retrouvent seul... Bon et maintenant je vais spoiler un petit peu (rien de méchant disons que je spoile jusqu'à la moitié du film)...


Spoiler for {option}:



Suite à cela, il s'écoule 3 ans et on apprend que Sayuri souffre d'un mal mystérieux, une sorte de coma dont on ne s'explique pas vraiment la cause. Depuis la disparition de Sayuri, les deux jeunes garçons ont abandonné la construction de leur vaisseau, et chacun partira dans des directions opposés. Takuya deviendra physicien et en apprendra beaucoup plus sur la Tour, Hiroki quant à lui souffre beaucoup plus de la disparition de Sayuri et quand il recevra une mystérieuse lettre (j'en dis pas plus), il se mettra à la recherche de celle-ci...







The Place Promised in Our Early Days explore des thématiques très vaste, comme le rêve, l'amitié, l'amour et la guerre. Evidemment la trame principale reste le rêve de ces 3 jeunes adolescents qui rêvent de se rendrent à cette fameuse tour (d'où le titre ( NDLR:l'endroit que l'on s'était promis dans notre enfance) ), le développement de ce rêve donnera lieu à des images FABULEUSES et je pèse mes mots! Le dénouement est tout aussi beau que triste, rajoutez à cela une bande son superbe uniquement au piano et au violon... Et je ne vous parle pas du générique de fin qui est magnifique... Vous aurez l'impression de vous trouvez dans un compte merveilleux presque futuriste sur l'amitié... Et quand le générique de fin défilera vous aurez peut-être la larme à l'oeil pour l'histoire mais aussi pour la beauté des illustrations, c'est là que le BluRay prend tout son sens croyez moi...



En résumé The Place Promised in Our Early Days est un chef d'oeuvre signé Shinkai. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à La Belle au Bois Dormant en le voyant (bien que l'univers n'ait rien à voir, mais bon faut le voir pour comprendre...)... Si je devrais le comparer à Byosoku 5cm, je dirais que The Place promised est plus orienté Fantastique avec une pointe de Science Fiction, Byosoku étant plus terre à terre et donc peut-être plus accessible? En tous les cas, entre les deux oeuvres il y a des points communs...
D'abord la beauté visuelle, et rien que pour ça les BluRay valent l'achat (BluRay All Zone, je précise). Mais aussi la façon qu'à Shinkai d'inclure ses personnages dans un univers GIGANTESQUE et VIVANT; c'est d'ailleurs parfois frustrant car vous passez votre temps à regarder les paysages et vous en oubliez les persos!! Pour finir si il faut relever une thématique commune, c'est peut-être celle du temps qui passe (plus marqué dans Byosoku certes); Shinkai laisse ses personnages évoluer dans un monde qui est certes magnifique mais tout sauf statique... Et c'est là toute l'intensité dramatique de ces deux oeuvres; l'impuissance des personnages face à des situations souvent très personnelles dans un environnement MAGNIFIQUE mais éphémères (les années défilent!!), nous rappelant que le temps n'attend pas et qu'il faut parfois apprendre à regarder autour de nous et écouter notre coeur quitte à prendre des risques...

Un Must Have...

2 commentaires:

Bababaloo a dit…

Commande perdue à l'époque chez PA, et puis j'avais commandé d'autres trucs.... Va absolument falloir que je me recommande le Combo...

Dommage qu'il n'y ai pas de sous-titres :/

Mais ca a l'air trop beau !!!!

Fred a dit…

C'est vrai que c'est dommage pour les sous titres...

Peut-être qu'en attendant un peu, on aura droit à un BR aux USA...